Blog

Bien choisir ses batteries pour golfettes et chariots de manutention

20 Jan 2021

Le marché des batteries de voiturettes de golf et de la manutention (transpalettes, chariots élévateurs et chariots autoguidés AGV « Auto Guided Vehicles ») est encore principalement alimenté par des batteries au plomb pour des raisons de bon rapport qualité/prix et de surcroit de faible coût à l’achat.
Pour bien choisir sa batterie, il faut prendre en compte l’usage et l’environnement de travail vont déterminer les coûts de main d’œuvre en entretien et la durée de vie potentielle de la batterie soumise à l’usage souhaité.
Alors comment bien choisir ses batteries pour golfettes et chariots de manutention ?
Nous vous proposons une étude comparative avec les batteries au lithium pour vous informer des similitudes et des différences de ces deux technologies.

La batterie au plomb ouvert


La batterie traditionnelle au plomb ouvert est une technologie fiable maitrisée depuis des décennies (sa mise au point date de plus d’un siècle). Cette batterie est puissante et robuste mais elle nécessite un entretien régulier (tous les 15 jours à 1 mois) afin que maintenir un bon niveau de performance et atteindre la durée de vie annoncée par le constructeur. Sa durée de vie, comptée en nombre de cycles, est relativement modeste – quelques centaines au maximum.


Entretien


Cet entretien peut s’annoncer assez fastidieux lorsque le nombre de véhicules est important : il faut vérifier les niveaux d’électrolytes cellule par cellule (soit environ 24 par véhicule) et refaire le niveau avec de l’eau déminéralisée. Les conditions d’utilisation sont aussi assez contraignantes : il faut à tout prix éviter de décharger la batterie trop profondément, il faut bien la recharger au maximum et si possible faire des cycles charge / décharge régulièrement. Le taux d’autodécharge est assez important (supérieur à 5% par mois) et peut grimper selon les conditions de stockage (température élevée, état de charge avant hivernage, etc.). L’hivernage est donc une période cruciale à ne pas négliger dans la vie d’une batterie au plomb car elle peut engendrer la « mort » de la batterie en cas de batterie stockée à faible état de charge pendant plusieurs mois.


Utilisation


Nous allons nous concentrer sur la recharge de cette batterie. Celle-ci est plutôt lente, d’environ 8 heures pour une charge complète. Et il y a une contrainte supplémentaire : le biberonnage est fortement déconseillé. Nous vous rappelons que le biberonnage est une technique qui consiste à recharger PARTIELLEMENT une batterie alors que celle-ci indique un état de charge supérieur à 30%.


Durée de vie


Comme indiqué en début de paragraphe : quelques centaines de cycles.


Empreinte sur l’environnement


Comme tout objet, son empreinte carbone dépend majoritairement de son utilisation : il faut bien entretenir sa batterie pour allonger sa durée de vie. D’un point de vue recyclage, la filière est très mature et donc la batterie est recyclée à plus de 90%. Il semble que la gestion des métaux lourds comme le plomb est bien réglementée et correctement suivie par les différents acteurs de la filière.

La batterie au lithium


Technologie récente. Beaucoup de familles. Nous allons nous concentrer sur le lithium LiFePO4 et lithium NMC.


Entretien


Sans entretien.


Utilisation


Très simple, recharge quand on veut.


Durée de vie


Milliers de cycles.

Evidemment le coût à l’achat est un facteur déterminant. Il n’est pas rare de trouver des batteries à tous les prix selon leur provenance / qualité de fabrication / matériaux utilisés / retours d’expérience. Aujourd’hui, si nous parlons de notre technologie LiFePO4 Batconnect, nous arrivons à un prix de vente environ 2 fois supérieur à du plomb, pour une durée de vie environ 4 fois supérieure.
L’article suivant sera consacré aux termes techniques comme la capacité (exprimée en ampère-heure « Ah »), les courants maximum de charge/décharge, la loi de Peukert, etc.
Dans un prochain article, nous expliquerons comment nous allons révolutionner l’usage de vos véhicules et le suivi des batteries pour atteindre un niveau de performance exceptionnelle et une empreinte sur l’environnement de plus en plus réduite.
Si vous voulez en savoir plus sur les mécanismes mis en jeu dans le fonctionnement des deux technologies de batteries et comment nous évaluons les performances ainsi que la durée de vie des batteries, nous vous invitons à consulter la thèse de doctorat (rédigée en anglais) du dirigeant de la société Batconnect en suivant ce lien : https://hal.laas.fr/tel-01719288

On espère que cela aidera un grand nombre à bien choisir ses batteries pour golfettes et chariots de manutention !