Blog

Golfette, bientôt 100 ans d’évolution

18 Mai 2022

Dès les années 30, de petits véhicules motorisés apparaissent sur les greens américains, conçus sur-mesure pour permettre aux golfeurs à mobilité réduite de se déplacer sur les parcours. Ces premières « golfettes », très chères et très bruyantes, n’intéressent alors absolument personne.

 

LES PREMIERS MODÈLES

La Seconde Guerre Mondiale entraînant une pénurie importante d’essence, Merle Williams, un californien, imagine et conçoit lui-même une première voiturette électrique pour les besoins de mobilité de sa femme. L’intérêt pour ce véhicule silencieux est immédiat et plusieurs modèles sont rapidement commercialisés par Merle Williams lui-même via son entreprise Marketeer. Une fois la guerre terminée, Williams adapte ses modèles à son loisir préféré : le golf.

C’est ainsi que naît, au début des années 50, la toute première golfette telle que nous la connaissons (ou presque, car ces modèles avaient alors 3 roues). Son succès est fulgurant et amène d’autres constructeurs à s’y intéresser, comme E-Z Go, Cushman, Club Car, Yamaha et Harley Davidson, entre autres.

 

L’ÉVOLUTION DES BATTERIES

Les batteries restent pendant des décennies le défaut majeur de ces voiturettes : manque criant d’efficacité, d’autonomie et de durée de vie pour les premières batteries électriques, remplacement bruyant et malodorant par des versions thermiques, etc. Ce n’est pas avant les années 90 que la problématique des batteries est sérieusement abordée, avec l’avènement des batteries au plomb, qui sont encore 30 ans plus tard le standard…

Depuis quelques années, les batteries lithium commencent enfin à remplacer les batteries au plomb, faisant bénéficier les utilisateurs et les gestionnaires de flotte d’une efficacité et d’une simplicité d’usage incomparables (autonomie, entretien, fiabilité, durée de charge, biberonnage (recharges partielles), poids, etc.).

Les batteries lithium connectées de Batconnect ajoutent l’élément qui manque encore à ces batteries de nouvelle génération : une dimension « intelligente » permettant entre autres d’optimiser la durée de vie matérielle, les performances des golfettes et l’impact environnemental des différents équipements mis en service.

 

L’INVESTISSEMENT

Le choix de la golfette va relever de plusieurs critères qui vous sont propres, et principalement l’usage que vous souhaitez en faire et l’environnement dans lequel le véhicule va évoluer.

Comme pour l’achat de tout véhicule, il est fortement conseillé de faire un tour d’essai avant l’achat, pour évaluer notamment le confort de conduite, la maniabilité des commandes, le système de freinage, le rayon de braquage, la performance, etc. et de manière plus générale pour vous assurer que le véhicule correspond aux usages attendus et répond aux normes de sécurité en vigueur dans votre secteur.

Pour les voiturettes neuves, le budget va bien entendu dépendre des différentes options que vous aurez choisies, mais il faut prévoir un premier prix à 6 000 € pour une golfette de 2 à 4 places, 10 000 € pour un modèle à 6 places.

L’achat d’occasion peut avoir son intérêt, que vous soyez particulier ou professionnel. Les tarifs vont dépendre principalement de l’année de construction, de la marque, du modèle et de l’état général du véhicule : il est raisonnable de dire que la fourchette de prix se situe entre 1 500 € et 7 000 €, en fonction des options.

L’investissement vous parait un peu lourd pour votre trésorerie ? Pensez à la location ! De nombreux loueurs proposent des programmes de location de courte, moyenne ou longue durée avec un large choix de véhicules.

Et si vous avez déjà un ou des véhicules dont seule la batterie est à changer, Batconnect vous propose une solution de Location Longue Durée (LLD) avantageuse, incluant le matériel, un service client complet et un accès aux nombreuses applications via l’interface Web (contactez-nous pour en savoir plus !).

 

Crédit photo @thegolfnewsnet.com