Blog

L’incontournable adaptation des golfs aux questions environnementales

10 Août 2022

Depuis juillet 2022, les terrains de golf sont directement concernés par l’arrêté relatif à l’interdiction des produits phytosanitaires de synthèse sur les « lieux collectifs et ouverts au public ». Seuls les départs, les greens, les fairways et les practices échappent à la règle dans un premier temps, mais devront s’y plier à partir de janvier 2025.
Cela a pour conséquence directe d’accélérer l’incontournable l’adaptation des golfs aux questions environnementales.

Au creux d’une conscience de plus en plus forte de la communauté golf autour des questions environnementales (transition écologique, biodiversité et gestion de l’eau notamment), ces changements d’usage nécessaires sont donc engagés et vont profondément remodeler non seulement le greenkeeping, la gestion des espaces verts, mais également le paysage même de chaque club de golf.

Et si le jeu va rester le même, les joueurs vont devoir s’adapter !
L’absence de traitement des roughs, le choix de certains clubs de ne plus arroser leurs fairways (et les effets des pics de chaleur et de phénomènes météo de plus en plus extrêmes) vont forcément impacter la végétation et les surfaces, et il faudra ainsi concilier l’exigence sportive avec ces nouvelles normes environnementales.
Et les joueurs devront certainement modifier leur appréciation d’un parcours, aujourd’hui basé essentiellement sur l’esthétique et la rapidité de la balle !

 

Ces nouvelles pratiques passent nécessairement par une augmentation de la fréquence des opérations mécaniques, qui vont par rebond nécessiter des engins plus performants (autonomie, fiabilité, sécurité) et plus silencieux. Les batteries lithium connectées de Batconnect apportent une solution dans la reconversion des voiturettes de golf, mais également des engins pour l’entretien des espaces verts.

 

Crédit « L’incontournable adaptation des golfs aux questions environnementales » : Unsplash @Matt Aylward